les-news-de-rosechocolat

les-news-de-rosechocolat

Saint-Petersbourg...l'effervescente

File:????????? ????.jpg

Saint-Petersbourg est la ville la plus européenne et la plus moderne de Russie. Berceau par excellence de Tchaïkovski, elle a toujours attiré la bohème, les artistes et les marginaux de tout horizon. Bien que l'Ermitage est réputé dans le monde entier, peu de personnes savent que la ville a une scène d'art contemporain en pleine effervescence avec un partage de galeries branchées et de centres d'art underground.

C'est d'ailleurs dans une ancienne usine à pain transformée en centre culturel d'avant-garde que se trouve le Loft Project Etagi, haut lieu de l'épicentre artistique actuel. Doté de 5 étages, ses murs lézardés abritent les oeuvres de plasticiens, sculpteurs, photographe, peintres, designers et créateurs de mode.
Son grand espace permet entre autre d'abriter également 2 boutiques de mode dédiées aux créations de jeunes stylistes, une librairie entièrement consacrée au design, un bar à vin... et tenez vous bien, une petite auberge de jeunesse !

.

le palais d'hiver, vu depuis la Néva

Musée de l'Ermitage - Palais d'Hiver

plus grand musée du monde

ssld1

Loft Project Etagi

Après avoir visité ces deux musées, allons au centre Pushkinskaya 10 qui vaut il faut bien le dire, le détour. Monument du Saint-Petersbourg culturel, ce squat immense, inauguré en 1989 abrite le 1er "musée de l'art non-conforme" du monde, exposant des artistes de la seconde moitié du XXe siècle tel que Alexander Arefyev, Vladimir Shagin ou bien encore Ye.

La galerie Borey s'étendant en longueur dans un réseau de tunnel enchâssé tapissés d'oeuvres subversives vaut aussi le détour.

Si par contre nous préférons quelque chose de plus conventionnelle il faudra allé à la galerie Album.

Mais comme je vous l'ai fait comprendre, les Pétersbourgeois raffolent de design, de mode et de stylisme. Avec une âme inconditionnellement créative, ils sont toujours à l'affût de nouveauté. Ainsi dans les rue de la ville on ne pourra que constaté qu'une faune bigarrée et cosmolite aux différents look donne aux rues de la ville un air de défilé de mode, notamment sur Perspective Nevski, qui est l'une des artères principales de la ville où la majorité des commerces, banques et la vie culturelle nocturne est situé dans cette zone.

Perspective Nevski

Les femmes russes à la pointe de la mode

Mais partons justement à la découverte de ces trésors qui font la mode russe en allant tout d'abord dans les brocantes excentriques ou marchés vintage, les évènements sont consacrés aux jeunes designers, en effet pendant plusieurs mois et ce de mars à mai, l'Ateliermarket organisé dans le club l'Atelier, permet aux jeunes styliste de mode, d'accessoires et de bijoux fashion de venir exposer et vendre leur créations. Par ailleurs nous pouvons nous rendre aussi dans le "Free'k Bazar" qui se tient toutes les semaines dans le club Delaruk où les exposants nous ferons découvrir des objets et vêtements insolites, surtout quand il est organisé l'exposition de " Trash Design" qui là pour le coup est vraiment très original, je dirais un peu trop original puisque dépassant à mon goût l'extravagance, en effet on peut y voir par exemple des robes en filets de pêche.
Dans une optique plus chic, on se tournera vers la boutique multimarques Fashion Capture, dont la récente ouverture a fait sensation dans le monde de la mode. Sur un seule espace les stylistes russe les plus cotés sont rassemblés, cela va de Jana Segetti à Chistova&Endeurova en passant par Chelyshev et bien d'autres encore.

En fait la mode russe pourrait se définir entre les canons occidentaux et la traditon vestimentaire russe, ce qui permet donc d'avoir un regard neuf et ainsi de pouvoir rivaliser sans complexe avec la scène internationale.

Boutique vintage

Jana Sagetti

chelyshev

Après avoir arpenté les rues de Saint-Petersbourg, il fait bon de se poser dans les nombreux bar-restaurants colorés, fantaisistes. Le bar Purga en fait d'ailleurs partie. Dans une ambiance très kitch, on y est accueillit par des bonhommes de neige et lapins. Dès que minuit aura sonné, on a droit a des serveuses déguisées en lapines qui nous invitent à célébrer le réveillon avec elles, car la particularité de ce bar est qu'on fête la nouvelle année tous les soirs !

Après avoir assisté à un concert de jazz, on fera un saut au restaurant végétarien Botanika. Dans une ambiance mi-ethno, mi branchée, on y trouve une carte riche faite de plat végétarien du monde entier avec en prime en toile de fond des plantes vertes et une musique chaleureuse et feutrée



29/10/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres