les-news-de-rosechocolat

les-news-de-rosechocolat

L'emploi et le handycap

'La justice et le travail pour tous' pourraît devenir le slogan des handicapés. En effet, bon nombre d'entreprises n'osent pas franchir le pas et embaucher un handycapé par peur qu'il lui arrive quelque chose. Mais peur de quoi au juste ? Un handicapé c'est quelqu'un comme tout le monde, il mange, il boit, il va aux toilettes , il tombe malade, il vieillit...donc en quoi exactement il serait différent ?

Ah oui c'est vrai, lui il lui manque un bras, l'autre il est en chaise roulante et la jolie brunette a un léger handicap mental, mais la dame là au fond ; qu'est ce qu'elle fait là ? elle n'a rien !. Et bien si, la dame aussi est handicapée, certes pas autant que les autres mais elle est quand même reconnu comme travailleur handicapé car elle est atteinte d'une maladie qui ne se voit pas et qui ne lui permet pas d'effectuer certains métiers.

Alors pour un semblant de "travail pour tous", il s'est crée "La semaine pour l'emploi des personnes handicapées" qui se tiendra du 18 au 24 novembre 2013 dans les communes de Hyères, Six-Fours, Puget-sur-Argens et Brignoles..

Il y aura différents ateliers tel que coaching pour la préparation à l'entretien de recrutement, un handicafé à Six-Fours, un forum emploi à Hyères....(plus d'info en téléphonant à la MDPH ou Cap.Emploi* - voir en bas de l'article, car la liste est trop longue).

Ce forum a pour but de rapprocher les entreprises et les travailleurs handicapés, donc les entreprises qui recrutent sont les bienvenues, mais seront-elles de la partie, viendront-elles, n'auront-elles pas peur de se retrouver devant quelqu'un qui souffre d'allergie, qui est malvoyant ou qui a une maladie invalidente ? Telle est la question que bon nombre de personnes se posent.

Et pourtant ces entreprises auraient tout à y gagner, puisqu'il y a compensation à embaucher "un travailleur handicapé", en effet la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées considère qu'il appartient à la collectivité de compenser le handicap d'une personne.

Tiens super question : comment deviens t'ont "travailleur handicapé" ?

La réponse est simple, personne est à l'abrit d'un accident ou bien d'un petit problème de santé qui pourrait changer le cours de son existence.

Prenons en exemple quelqu'un qui travaille dans un laboratoire et qui toute la journée manipule des produits chimiques, un beau jour cette personne devient allergique à ces produits. Il va de soit qu'elle ne va plus pouvoir exercer ce métier. Donc elle sera considéré comme "travailleur handycapé" - parce-que justement travailler en contact avec des produits chimiques est handicapant pour elle.

La reconversion pour une personne reconnu comme "travailleur handicapé"est possible.

oui messieurs les chefs d'entreprises, la reconversion d'une personne reconnue comme "travailleur handicapé" est possible. Il suffit juste qu'elle suive une formation comme n'importe quelle autre personne.

exemple : Reprenons l'exemple de la personne qui fait des allergies dû aux produits chimiques et qui ne peut plus travailler dans un laboratoire. Il va bien falloir qu'elle retravaille, dans un premier temps elle sera suivit par Cap Emploi avec qui elle établira un projet de formation. Admettons qu'elle choisisse par exemple le métier de secrétaire, elle suivra donc une formation qui lui permettra d'acquérir les bases nécessaires pour l'exercer.

Donc vous voyez ! c'est simple !!!

* Contact - Avie - Cap emploi

Tél.: 04.94.22.3616

Mél avie@avie83.fr

mes sources : Var Mag

Cap emploi

moi



06/11/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres